Un projet coopératif = un projet d’entreprise citoyenne

Le monde de la coopération agricole partage un certain nombre de valeurs dont l’équité entre tous les adhérents, la transparence dans le fonctionnement ainsi que la solidarité entre adhérents et coopératives agricoles. A La Réunion, le mouvement coopératif a pris naissance au lendemain de la seconde guerre mondiale. Les hommes de l’époque, fondateurs de ce mouvement, devaient faire face à de fortes inflations liées entre autres, à la période de récession. En se regroupant, ces précurseurs structureront les différentes filières animales avec, en parallèle, la structuration des coopératives d’approvisionnement, d’agrofournitures et des services. La SICALAIT, la Coopérative de vanille ainsi que la coopérative des huiles essentielles, créée au début des années 60, ouvriront les portes d’une économie agricole coopérative ; depuis, le nombre de ces entreprises coopératives n’a cessé d’augmenter.